Actualités de la pharmacieCovid-19L'actu de la semaineL’actu de la semaine – Déconfinement, circulation du virus, Les virus oncolytiques, Les nanoparticules…

https://blog.workinpharma.fr/wp-content/uploads/2020/06/IMG_0264-1280x717.jpg
Covid-19 : le déconfinement prévu la semaine prochaine n’est pour l’instant pas remis en cause

La nouvelle étape du déconfinement prévue le 15 décembre n’est pour l’instant pas remise en cause, selon les informations recueillies par franceinfo, malgré les mauvais chiffres sur le front de l’épidémie de Covid-19. Elle comprenait notamment la possibilité de se « déplacer, sans autorisation, y compris entre régions, et [de] passer Noël en famille », avait indiqué Emmanuel Macron lors de son allocution du 24 novembre. Elle prévoyait également la réouverture des théâtres, des musées et des cinémas, mais celle-ci est déjà sur la sellette. 

À l’Élysée, le nombre d’entrées en réanimation est surveillé de très près, alors qu’un nouveau Conseil de défense est prévu cette semaine.

Lire l’article : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/deconfinement/covid-19-le-deconfinement-prevu-la-semaine-prochaine-n-est-pour-l-instant-pas-remis-en-cause_4211437.html

 

 

Pourquoi le froid joue-t-il un rôle dans la circulation du virus ?

Avec la baisse températures à l’automne, les contaminations au Covid-19 ont flambé. Les régions froides sont les plus touchées. Le virus profite du froid pour affaiblir les organismes, comme tous les virus saisonniers. En effet, l’hiver, le soleil manque et la vitamine D, qui protège des infections graves, aussi. Avec le froid, ce sont donc nos défenses immunitaires qui baissent. Enfin, nos comportements changent également à cause du froid, puisque l’on se regroupe davantage à l’intérieur et que l’on aère moins les pièces. Autant de facteurs de risques pour être contaminés par le virus.

Lire l’article : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-pourquoi-le-froid-joue-t-il-un-role-dans-la-circulation-du-virus_4210813.html

 

 

Les virus oncolytiques, ces virus tueurs de cancer

Correctement manipulés, certains virus permettent de lutter contre le cancer, en augmentant l’efficacité des traitements d’immunothérapie. On les appelle des virus oncolytiques, ce qui signifie « tueurs de cellules cancéreuses ». Ils sont pensés pour infecter exclusivement les cellules cancéreuses, en profitant de caractéristiques propres à ces cellules anormales. Ses facultés à infecter spécifiquement les cellules cancéreuses du côlon lui permettent à la fois de les tuer et d’attirer dans la tumeur un surplus de cellules immunitaires capables de l’attaquer à son tour. e virus marche encore mieux quand il est utilisé en combinaison avec un traitement d’immunothérapie, les anticorps anti-PD-L1.

Lire l’article : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cancer/les-virus-oncolytiques-ces-virus-tueurs-de-cancer_149812

 

 

 

Cosmétique, alimentaire, pharmacie : les nanoparticules sont partout, mais où ?

Depuis 2013, la déclaration des « substances à l’état nanoparticulaire » est obligatoire en France, par le biais du registre «R-Nano» géré par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

Objectif, « mieux connaître les nanomatériaux mis sur le marché, les quantités manipulées et les usages prévus ».

Mais selon une étude menée sur la qualité des données recueillies entre 2013 et 2017 – soit 52 752 déclarations – dans les faits, il est impossible de tracer ces éléments dans les divers produits de la vie courante.

Lire l’article : https://www.leprogres.fr/magazine-sante/2020/12/06/cosmetique-alimentaire-pharmacie-les-nanoparicules-sont-partout-mais-ou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires