Actualités de la pharmacieLa stratégie de croissance des laboratoires pharmaceutiques : spécialisation ou diversification.

https://blog.workinpharma.fr/wp-content/uploads/2018/08/Capture1-1280x558.png

La stratégie de croissance des laboratoires pharmaceutiques : spécialisation ou diversification.

Ce 31 juillet dernier, les Echos spécialistes de l’actualité économique financière et boursière, nous informe sur l’état de la croissance des Laboratoires pharmaceutiques aussi bien Suisses, français, américaine ou britannique. Les chiffres du second trimestre 2018 montrent d’une part, des groupes en croissance avec Novartis et Roche par exemple et d’autre part des groupes en stagnation avec GSK ou même Sanofi.

Dépendre ou ne pas dépendre d’un produit.

La différence entre ces deux groupes fait écho au débat entre la stratégie de diversification des laboratoires pharmaceutiques qui proposent une variété de produits et stratégie de spécialisation comme l’illustre le cas de Merck dont le résultat dépend presque exclusivement de son anticancéreux Keytruda tout comme  BMS avec Opdivo. Toutefois, il semblerait que dans l’univers pharmaceutique, la spécialisation serait gagnante comme le montre le nombre de scission dans les laboratoires pharmaceutiques.

Vers plus de scission …

Certes dans ce milieu concurrentiel, les risques liés à la spécialisation demeurent ; mais le nombre de laboratoires qui séparent en sociétés distinctes leurs activités restent notables. De fait, après son homologue français Sanofi, le laboratoire américain Lilly projette également une division de son activité Santé Animale Elanco. De même, Novartis œuvre pour la scission de sa branche ophtalmologique Alcon.

Recherche et développement

Les laboratoires pharmaceutiques se tournent aussi vers la recherche et le développement pour relancer une croissance à long terme. En effet la recherche demande du temps et par conséquent les bénéfices liés à cette stratégie ne sont pas immédiats comme nous le montre le groupe biopharmaceutique AstraZeneca qui avait opté pour l’innovation en 2012 et qui espère en cette année 2018 le retour de la croissance.

Toutefois, comment ces diverses stratégies des groupes pharmaceutiques vont-ils se refléter sur  l’organisation du pharmacien ?

En chiffres

0123456789001234567890

Milliards d’euros

C’est le chiffre d’affaires du français Sanofi en 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *