Actualités de la pharmacieTravailler en officinePénurie de médicaments : beaucoup d’arguments pour expliquer les ruptures.

https://blog.workinpharma.fr/wp-content/uploads/2018/08/Capture-d’écran-2018-08-27-à-21.30.34.png

Une pénurie de médicaments inquiétante

La pénurie de médicaments inquiète le sénat et l’académie de pharmacie. C’est ce que rapporte « Le quotidien du médecin » sous la plume de Loan Tranthimy le 6 juillet dernier, la pénurie de médicament et de de vaccins connait même un nouveau pic inquiétant. le Dcoteur Patrick Maison, directeur de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) tente d’en expliquer les raisons.


Quelles sont les raisons de cette pénurie de médicaments et vaccins ?

« Les arrêts de commercialisation sont rarement la cause de rupture, même si cela peut fragiliser un secteur où il y a peu d’alternatives », précise le Docteur Maison.
En effet, les principales causes sont le déséquilibre entre la production et la demande, les problèmes au sein des chaînes de production, les défauts de qualité des produits car en France les réglementations sont contraignantes. Mais encore les difficultés en approvisionnement en matières premières avec un prix élevé de certaines molécules indispensables. Ces raisons n’incitent donc pas les laboratoires à investir dans la fabrication de ces médicaments, malgré les mesures prises en 2017. L’ANSM préconise donc une communication préventive auprès des pharmaciens, une entraide européenne, ainsi qu’une réévaluation des prix.

Beaucoup d’arguments pour expliquer les ruptures de médicaments. Mais comment l’expliquer à mon patient ?

En effet, les arguments sont nombreux afin d’expliquer les raisons de cette rupture. Mais comment trouver de réelles solutions afin de permettre aux pharmaciens de continuer à fournir leurs clients, sans leur expliquer les multiples raisons. De plus, est-ce simplement la « faute » des laboratoires qui ne veulent plus investir dans ces médicaments, ou également la désindustrialisation de la France qui se manifeste tous les jours ?

Les chiffres

012345678900123456789001234567890

C’est le nombre de médicaments « d’intérêt thérapeutique majeur » en rupture de stock ou en « tension d’approvisionnement » en 2017 selon ANSM

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *