Warning: preg_match(): Compilation failed: nothing to repeat at offset 1 in /home/workinpharma/domains/blog.workinpharma.fr/public_html/wp-includes/class-wp.php on line 223

Warning: preg_match(): Compilation failed: nothing to repeat at offset 1 in /home/workinpharma/domains/blog.workinpharma.fr/public_html/wp-includes/class-wp.php on line 224
Composition de la cigarette : « Et si je m’empoisonnais pour le plaisir" - Workinpharma
 

Actualités de la pharmacieTabacComposition de la cigarette : « Et si je m’empoisonnais pour le plaisir »

https://blog.workinpharma.fr/wp-content/uploads/2018/11/Mois-Sans-Tabac-2017-SOVAPE-1080x630-1080x630.png
Composition de la cigarette : « Et si je m’empoisonnais pour le plaisir »

Nous entendons souvent que nos grands-pères fumaient beaucoup, voir beaucoup plus que les dernières générations mais le savez-vous : jusqu’aux années 60 les cigarettes étaient uniquement (ou quasiment) constituées de papier et de tabac.
Depuis les cigarettes contiennent de plus en plus d’ajouts divers et variés. Au total c’est plus de 4000 substances chimiques inhalées par la fumée, dont plus de 60 classées par le Comité International sur le Cancer.

On retrouve par exemple : « pour les plus célèbres »
– L’acétone (dissolvant),
– de l’acide cyanhydrique (qui était employé autre fois dans les chambres à gaz),
– du monoxyde de carbone,
– du DDT (insecticide)
– de l’arsenic
– Mercure,
– …


« Vous préférez les blondes ou les brunes… à chacune son Cancer »

 Le tabac brun produit lors de sa combustion une fumée « alcaline » (pH environ 7,8) qui favorise l’absorption de la nicotine au contact des muqueuses de la bouche et de la gorge. L’inhalation de la fumée est moins profonde qu’avec le tabac blond. 

Il est responsable de cancers des lèvres, de la bouche, de la langue et des parties hautes de l’arbre respiratoire. (Gorge, larynx, trachée et grosses bouches).
Le tabac blond produit une fumée « acide » (pH environ 5,6) qui demande une inhalation plus profonde pour absorber la même quantité de nicotine.
Les Cancers ORL sont moins fréquents mais les cancers bronchiques profonds sont plus fréquents. L’inhalation de CO (monoxyde de carbone) est également plus importante dans le tabac blond et augmente le risque cardiovasculaire.
Le tabac à rouler est plus nocif que celui des cigarettes industrielles. Il coûte deux à trois fois moins cher mais le fumeur inhale deux fois plus de goudrons et de nicotine, et beaucoup plus de carbone (CO)


« Oui mais moi je fume des légères… je prends moins de risque
 »
Une cigarette dite pleine saveur n’existe plus en France depuis quelques années. Le niveau maximum vendu sur notre territoire est « Médium ». Une cigarette «Médium » contient 20 mg de nicotine quand une cigarette « légère » contiendra 12 à 15 mg de nicotine.
Si un fumeur habitué à une cigarette « Médium » passe à une cigarette « légère », il devra malgré tout absorber la quantité de nicotine dont il est dépendant. Il aura donc tendance à inhaler plus profondément la fumée.
En inhalant plus, gaz et particules, constituants de la fumée de cigarette, pénètrent profondément dans l’arbre respiratoire. Les très fines particules cancérigènes vont alors atteindre les alvéoles pulmonaires.
Autrefois on observait des Cancers épidermoïdes des voies respiratoires hautes, avec les cigarettes brunes. Depuis le déploiement des cigarette dites « légères » on observe d’avantage de Cancers profonds, beaucoup moins accessibles au traitement.
 

 

Dans la Guerre du tabac : l’expérience canadienne (1996), Rob Cunningham relevait une étude qui prédisait 10 millions de morts par ans dans le monde en 2025 si l’histoire ne changeait pas.
«  Attention ! Moi je ne fume pas plus de 5 cigarettes par jour… c’est moins dangereux ! »
 
Fumer 5 cigarettes par jour ne doit pas être considéré comme anodin. Le risque commence à la première cigarette. Il est établi aujourd’hui que le risque de cancer du poumon est beaucoup plus lié à la durée de l’intoxication qu’à la dose quotidienne de tabac consommée.
Plus la consommation de tabac, c’est la durée de la consommation de tabac qui a l’effet le plus négatif sur votre santé. Malgré tout une consommation plus importante sur une période équivalente est forcément plus nuisible.
Ce risque est d’autant plus important que le consommateur commence jeune.
 
 
Quelques idées reçues sur le tabac pour conclure
 
C’est la présence de nicotine qui est mauvaise dans le tabac. Vrai ou faux ? Faux
 
L’utilisation d’un filtre me protège ? Vrai ou faux ? Faux 
Que je fume 5 cigarettes ou un paquet, les risques sont les mêmes. Vrai ou faux ? Faux 

Les cigarettes légères sont moins dangereuses. Vrai ou faux ? Faux
Le tabac blond est moins nocif que le tabac brun. Vrai ou faux ? Faux 

Les cigares sont aussi dangereux que les cigarettes. Vrai ou faux ? Vrai

Rendez-vous sur le site pour le mois sans tabac : https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *