Actualités de la pharmacieL'actu de la semaineL’actu de la semaine – Plasma, Dépakine, Application covid, Anosmie…

https://blog.workinpharma.fr/wp-content/uploads/2020/06/IMG_0264-1280x717.jpg
Le plasma de patients guéris ne fait pas de miracles

Encore un espoir déçu dans la lutte contre le nouveau coronavirus ? Transfuser à des malades du Covid-19 du plasma prélevé sur des personnes ayant été contaminées et désormais guéries ne réduit pas leur chance d’être gravement malades ou de mourir, selon la première étude clinique sur le sujet, dont les conclusions ont été publiées ce vendredi. Mais la sérothérapie présente tout de même des avantages

De nombreux chercheurs, dans tous les pays, travaillent sur des traitements permettant de soigner au mieux la maladie, en attendant de pouvoir bénéficier d’un vaccin, mais bien peu aboutissent pour le moment à des résultats largement probants.

Lire l’article : https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-le-plasma-de-patients-gueris-ne-fait-pas-de-miracles-23-10-2020-8404589.php#xtor=RSS-1481423633

La Dépakine multiplie par 5 le risque de troubles du développement

 

Les enfants dont la mère a été traitée avec le médicament Dépakine pendant sa grossesse ont cinq fois plus de risques de troubles du développement dès leur petite enfance, un niveau beaucoup plus élevé qu’avec d’autres traitements de l’épilepsie.

Les dangers pour le foetus des médicaments à base de valproate de sodium (dont la Dépakine) sont connus depuis de nombreuses années, mais si les risques de malformations physiques sont relativement bien évalués, c’est moins le cas des troubles du développement (autisme, retard de la marche, problèmes du langage…) qu’ils peuvent aussi entraîner.

Lire l’article : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/la-depakine-multiplie-par-5-le-risque-de-troubles-du-developpement-selon-une-nouvelle-etude_148582?xtor=RSS-16

 

 

Tous Anti Covid : une nouvelle application qui tente de convaincre

 

C’est une nouvelle tentative du gouvernement pour lutter contre l’épidémie de coronavirus qui frappe la France. L’application « Tous Anti Covid » va être mise en place. Si un utilisateur annonce qu’il a contracté le virus, les personnes l’ayant côtoyé sont par la suite informées qu’elles ont potentiellement été exposées au virus. Cet outil espère séduire une population qui reste encore méfiante. Si certains pourraient se décider à la télécharger, d’autres craignent d’être traqués.

Lire l’article : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/tous-anti-covid-une-nouvelle-application-qui-tente-de-convaincre_4152053.html

 

 

Covid-19 : Ce que l’on sait de l’anosmie, perte de l’odorat

 

Son nom scientifique, c’est l’anosmie. La perte totale de l’odorat est un symptôme de la maladie Covid-19. Dans un laboratoire du CNRS Lyon, des chercheurs ont lancé, depuis mars, une étude nationale sur l’anosmie. Et pour cause, ne plus rien sentir peut avoir bien des effets sur la qualité de vie.

le lien entre l’épidémie du coronavirus et l’apparition de ce symptôme de perte totale de l’odorat est avéré, selon le Dr Moustafa Bensafi.

Lire l’article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/covid-ce-que-on-sait-anosmie-perte-odorat-grace-etude-du-cnrs-lyon-1886904.html

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires