Warning: preg_match(): Compilation failed: nothing to repeat at offset 1 in /home/workinpharma/domains/blog.workinpharma.fr/public_html/wp-includes/class-wp.php on line 223

Warning: preg_match(): Compilation failed: nothing to repeat at offset 1 in /home/workinpharma/domains/blog.workinpharma.fr/public_html/wp-includes/class-wp.php on line 224
Covid-19 : les masques en tissu fabriqués à la maison, c’est fini ! - Workinpharma
 

Actualités de la pharmacieCovid-19MasquesRéglementationCovid-19 : les masques en tissu fabriqués à la maison, c’est fini !

https://blog.workinpharma.fr/wp-content/uploads/2021/01/141650646_2826302944279449_3572325476743044680_n.jpg

Les masques confectionnés au sein du foyer, c’est terminé. Comme le recommande le Haut Conseil de Santé public (HCSP) en début de semaine, les masques « maison » et les masques en tissu de catégorie 2 sont désormais bannis. Ces protections sont jugées trop perméables face au variant anglais « plus contagieux, voire beaucoup plus contagieux », selon Olivier Véran.

En effet, les capacités de ces masques ne sont pas assez filtrantes. C’est pour cela, qu’un décret va être publié dès ce vendredi, rendant obligatoire l’utilisation de modèles conformes.

Comment, dès aujourd’hui, s’équiper des bons masques ? 

Vous pouvez en trouver chez votre pharmacien. Les pharmaciens vendent principalement des masques chirurgicaux, ces derniers sont revenus aux prix d’avant crise, autour de 10 centimes l’unité. Vous trouverez également des masques en tissus conformes qui coûtent aux alentours de 4€ et sont lavables jusqu’à 50 fois.

Workinpharma vous rappelle que les pharmaciens ont eu, dès le début de la pandémie, l’interdiction de vendre des masques en tissus de catégorie 2 mais également de vendre des masques en tissus qui n’ont pas été autorisé par la DGA.

 

Sur ce sujet, nous avons rencontré Emilie ROCA, directrice du réseau Norpharma.

« … Sur ce sujet, je ne comprends pas la position et encore moins la communication du gouvernement. Depuis le début de la pandémie, le gouvernement n’a jamais eu un discours limpide sur le sujet des masques. Rappelez-vous, les masques ça ne sert à rien, puis ça devient obligatoire, puis tous les masques font l’affaire et enfin les masques en tissus, ce n’est pas bien ! La réalité c’est qu’au début de la pandémie les masques manquaient sur le territoire Français et que le gouvernement a eu peur d’être pris pour cible. Puis les grandes surfaces ont proposé des masques et à partir de ce moment là, les masques sont devenus une référence. La réalité des faits est que seuls les pharmaciens ont été dans l’obligation de trouver des solutions et de suivre la réglementation mise en place. Les pharmaciens ont eu le droit de vendre des masques en tissus à la seule condition que ces derniers soient certifiés AFNOR et controlés par la DGA. Que toutes les autres professions ont pu vendre des masques de toutes sortes. Encore aujourd’hui, la communication nationale ne fait pas le distingo entre les masques tissus et chirurgicaux vendus par les pharmaciens et le tout venant proposé par les grandes surfaces. Comment peut-on imaginer qu’un consommateur non averti face la différence entre un masque « People » vendu en grande surface et qui ne possède que 70% de filtration et un véritable masque chirurgical vendu en officine. Pour nous, la seule façon d’assurer aux citoyens Français de s’équiper de masques de qualités, qu’ils soient en tissus ou chirurgicaux est de les inciter à consulter leur pharmacien. » 

Que ce soit pour des masques en tissus ou des masques en chirurgicaux, pour avoir la certitude d’avoir des masques fiables et de qualités, il faut vous rendre chez votre pharmacien.

 

Lire l’article : https://www.leparisien.fr/societe/sante/variant-du-covid-19-un-decret-signe-la-fin-des-masques-artisanaux-fabriques-a-la-maison-21-01-2021-8420558.php

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *